USR 3133 - CNRS/EFR Unité de Service et de Recherche

Ophélie

Vauxion

Archéologue, Toichographologue

Chercheur associé au CJB.


Dernière mise à jour : 17 février 2018

En juin 2006, Ophélie Vauxion obtient un master d’Archéologie méditerranéenne et commence à travailler en archéologie préventive. Dès octobre 2006, elle fouille au parking Jean Jaurès à Nîmes pour l’Inrap où elle participe au prélèvement et à l’étude des enduits peints. C’est l’occasion pour elle d’apprendre et de se perfectionner dans le traitement des fragments depuis leur découverte en stratigraphie jusqu’à la proposition de restitution du décor pariétal. Ensuite, elle intervient à Narbonne (fouille Inrap rue Catalogne) mais aussi à Fréjus (Service Archéologie et Patrimoine, Ville de Fréjus, fouille « École des Poiriers » et « Îlot Camelin »). En parallèle elle prépare une thèse de doctorat intitulée « La peinture murale romaine et sa place dans l’architecture publique et privée. Essai d’analyse des systèmes décoratifs », qu’elle soutient en décembre 2012 à l’Université Paul Valéry, Montpellier III. Depuis, elle collabore avec le Centre Jean Bérard sur différents chantiers de Cumes et Pompéi. En France, elle fait partie du PCR – Murviel-lès-Montpellier et son territoire durant la protohistoire et l’antiquité, où elle coordonne le traitement des enduits peints et forme les étudiants à cette discipline.

 Thèmes de recherches

  • Étude de la peinture murale romaine fragmentaire et en place.
  • Étude des techniques des ateliers de peintres romains (division de la paroi, tracé préparatoire, organisation de chantier etc...)

 Projets et travaux en cours

  • Étude des peintures d’une villa suburbaine de Cumes en collaboration avec la Soprintendenza dei beni archeologici di Napoli et le Centre Jean Bérard.
  • Publication de son doctorat "La peinture murale romaine en Narbonnaise et sa place dans l’architecture publique et privée"
  • Études des enduits peints de l’opération « Porta Ercolano » dirigée par S. Zanella, L. Cavassa, N. Laubry, N. Monteix. Avec un lien vers la page vide
     

     
    Voir le CV d’O. Vauxion sur archives-ouvertes.fr :