USR 3133 - CNRS/EFR Unité de Service et de Recherche

Incontri scientifici

Liste des colloques, table-ronde, séminaires, conférences liés aux axes
organisés par le Bérard et auxquels participe le personnel du Bérard.


Dernière mise à jour : 3 octobre 2017

 Cumes

20 novembre 2009 :
Table‐ronde Gli Opici di Cuma : dai vecchi scavi alle nuove ricerche ricordando Serenella De Natale, organisée par le Centre Jean Bérard, l’Università degli Studi « L’Orientale » et l’Università degli Studi di Napoli “Federico II” a réuni 11 intervenants et 10 discutants.

4 juillet 2013 :
Priscilla Munzi a présenté une conférence sur Le ricerche del Centre Jean Bérard a Cuma, à la Prima Tavola Rotonda di Bioarcheologia, Archeogastronomia e Scienze dell’alimentazione, Terme Stufe di Nerone, Bacoli (NA).

 Ricerche sulla ceramica italiota (CITA)

10-11 décembre 2012 :
Ce nouveau programme a été inauguré par la tenue du premier d’une série de séminaires destinés à replacer la céramique italiote au centre des questions sur l’histoire de l’art, des techniques, de la société et de l’économie de la Grande-Grèce. Partant du mobilier inédit d’une tombe de Métaponte présenté par A. De Siena (Surintendant de la Basilicate), la réflexion a porté sur La mobilità dei pittori e il suo ruolo nella problematica delle produzioni. Le cas métapontin a été confronté à des exemples provenant d’Apulie, de Calabre et de Sicile.

13 juin 2013 :
La journée d’étude internationale Savoir faire antichi e moderni tra Ruvo di Puglia e Napoli. Il caso del cratere dell’Amazzonomachia e di una loutrophoros con il mito di Niobe organisée par le Centre Jean Bérard et Banca Intesa Sanpaolo avec la collaboration de la Soprintendenza Speciale per i Beni Archeologici di Napoli e Pompei, a réuni à Naples, dans le Palazzo Zevallos Stigliano, 14 spécialistes d’archéologie, d’iconographie, de restauration, d’histoire des collections, ainsi que des chimistes et des ingénieurs spécialisés dans les relevés tridimensionnels, pour l’étude et la valorisation des deux vases monumentaux qui avaient été restaurés dans le cadre du programme Restituzioni 2013. Tesori d’arte restaurati. Les actes seront publiés par le Centre Jean Bérard en collaboration avec Banca Intesa Sanpaolo et l’Università degli Studi di Milano.

14-15 avril 2014 :
Le Centre Jean Bérard, en collaboration avec l’INHA, a organisé un séminaire fermé sur « Pratiche artigianali e tecniche della produzione : per una definizione delle botteghe » qui a réuni 19 spécialistes des productions céramiques de Grande-Grèce, mais aussi des chimistes et des physiciens spécialisés dans l’analyse et l’étude de la céramique.

24-27 septembre 2015 :
En raison de ses recherches sur les productions artisanales, le Centre Jean Bérard a été associé à la programmation scientifique du 55e Convegno di Studi sulla Magna Grecia de Tarente, Produzioni e committenze in Magna Grecia, par l’intermédiaire de Claude Pouzadoux qui a participé au Comité Scientifique restreint, a participé à l’introduction, à la table-ronde finale, et a présenté une communication.

9, 23, 29, 30 octobre 2015 :
Le Centre Jean Bérard était partenaire du cycle de séminaires organisés par l’Université degli Studi « Federico II » et la Surintendance archéologique de la Campanie sur La ceramica per la storia di Napoli e del littorale flegreo (IV a.C.-VII d.C.). Les recherches sur la production céramique de Cumes ont été présentées par Emmanuel Botte, Laetitia Cavassa et Priscilla Munzi, tandis que Claude Pouzadoux a participé à l’introduction de la troisième journée et à la table-ronde finale.

 Mythes, images et patrimoine

14-15 novembre 2013 :
Le Colloque international, Giganti e Gigantomachie tra Oriente e Occidente, organisé par le Centre Jean Bérard, en collaboration avec l’EFR et deux UMR du CNRS (8546/AOROC et 7041/ArScAn), a réuni 23 intervenants, des philologues, des historiens et des iconographes, venus de France, d’Allemagne et d’Italie. Les deux journées se sont terminées par la visite avec Carlo Rescigno (Università degli Studi della Campania “Luigi Vanvitelli”), des salles du Musée des Champs Phlégréens à Baia dédiées aux fouilles de Cumes.

 Topos. L’organisation des espaces dans les cités grecques d’Italie du Sud

7 novembre 2014 :
Le Centre Jean Bérard, en collaboration avec l’Université de Haute-Alsace et l’Université de Bourgogne, a organisé une journée d’études sur les « Fondations de nouvelles cités de l’archaïsme à l’Empire (apoikiai, klerouchiai, katoikiai, coloniae) », à Mulhouse, avec la participation de 16 chercheurs.

4 décembre 2015 :
Dans le cadre d’une collaboration entre les chercheurs du Grand Est (Dijon, Besançon, Mulhouse et Strasbourg) qui travaillent sur les phénomènes coloniaux dans l’Antiquité, Airton Pollini (CJB) a organisé avec Arianna Esposito (Dijon) la deuxième rencontre du programme sur les interactions coloniales dans la Méditerranée antique. La journée qui portait sur les Fondations de nouvelles cités de l’archaïsme à l’Empire (apoikiai, klerouchiai, katoikiai, coloniae), a réuni 17 chercheurs français et italiens pour réfléchir aux formes et modes de vie dans les nouvelles cités, en envisageant les espaces publics et leur organisation en liaison avec l’essor de communautés nouvellement formées. L’analyse visait à cerner d’un côté les constantes et de l’autre les déclinaisons propres à chaque aire géographique, de l’Orient à l’Occident, de l’Afrique à l’Europe, et aux contextes historiques et politiques, de la période archaïque (VIIIe-VIe siècles av. J.-C.) aux premiers siècles de l’Empire romain (IIe siècle apr. J-C.).

 

21-22 octobre 2016 :
A l’issue de son accueil en délégation et en lien avec le programme qu’il avait conduit pendant deux ans au CJB sur les espaces dans les nouvelles villes Airton Pollini (Univ. de Haute-Alsace Mulhouse, Archimède-UMR 7044) a organisé, avec Arianna Esposito (Univ. de Bourgogne, ArTeHiS-UMR 6298), deux journées d’étude sur « Espaces sacrés et espaces de production : quelles interactions dans les nouvelles fondations ? ». Cette rencontre internationale a réuni 16 chercheurs français, italiens, anglais, grecs et russes.

 

 Mégara Hyblaea

16 janvier 2015 :
Pierre Rouillard et Claude Pouzadoux ont été invités par Matteo D’Accunto de l’Università degli Studi « L’Orientale » à présenter les résultats de leurs recherches sur Transferts de savoirs à Megara Hyblaea. Dalle ultime ceramiche attiche a figure rosse alle prime produzioni siceliote.