USR 3133 - CNRS/EFR Unité de Service et de Recherche

Incontri scientifici


Dernière mise à jour : 3 octobre 2017

 L’artisanat de la pierre et les chantiers de construction à Pompéi

7 novembre 2013 :
Dans le cadre du programme sur L’artisanat de la pierre et les chantiers de construction à Pompéi, le Centre Jean Bérard a accueilli la réunion « Atlas des techniques de construction dans le monde romain ». Intégré à une plus vaste recherche sur l’histoire de la construction, ce projet coordonné par Hélène Dessales a pour objectif de développer un atlas des techniques de construction dans le monde romain. Dans une perspective d’analyse des transferts culturels, il s’agit de mettre en évidence les phénomènes de création et de circulation des techniques dans l’empire romain, sur un large champ chronologique et géographique. Pour cela, l’atlas s’appuie sur une base de données, associée à une exploitation cartographique sous forme dynamique et à un dictionnaire/manuel d’utilisation. La réunion organisée à Naples a porté sur la structure du protocole commun d’enregistrement et de diffusion des données.
Ont participé à la réunion : J. Bonetto (Univ. Padova), É. Bukowiecki (DAI Rome), St. Camporeale (UMR 8546), J. Cavero (Labex TransferS), H. Dessales (ENS, UMR 8546 / IUF), M. Medri (Univ. Roma 3), Pr. Munzi (CJB), C. Previato (Univ. Padova), M. Serlorenzi (Soprintendenza Speciale per i Beni Archeologici di Roma), A. Tricoche (Labex TransferS) + liaison Skype Antonio Pizzo (CSIC) et O. Rodriguez (Univ. Sevilla).

 ANR MAGI

10-14 novembre 2014 :
Dans le cadre d’un programme interdisciplinaire financé par l’ANR, MAGI (Manger, boire, offrir pour l’éternité en Gaule et Italie préromaines) sur les produits liés à l’alimentation et aux offrandes de boissons, le Centre Jean Bérard associé à l’AOROC (Archéologie d’Orient et d’Occident et textes anciens - UMR 8546), à l’UMR 5140 (Archéologie des Sociétés Méditerranéennes) et au Laboratoire Nicolas Garnier, a organisé un séminaire pour étudier les résultats des analyses effectués par le Laboratoire Nicolas Garnier à la lumière d’une présentation des contextes archéologiques. La journée du 11 novembre 2014 a été dédiée à la présentation des résultats des prélèvements effectués sur des vases provenant de tombes de Cumes, de Caudium et de Saticula en Campanie. La journée précédente a été consacrée à la présentation d’un bilan sur l’identification des types de produits biologiques (boissons alcooliques, produits de la ruche, huiles végétales.

16-18 novembre 2015, le Centre Jean Bérard et l’École française de Rome, associés à l’AOROC (UMR 8546), à l’UMR 5140, Archéologie des sociétés méditerranéennes, et au Laboratoire Nicolas Garnier, ont organisé le colloque final, Les produits biologiques en Italie et Gaule préromaines Produits alimentaires, médicinaux, cosmétiques, magico-religieux, du programme MAGI (Manger, boire, offrir pour l’éternité en Gaule et Italie préromaines) financé par l’Agence Nationale de la Recherche. Une cinquantaine de chercheurs membres ou partenaires de ce programme se sont mobilisés pour présenter les résultats inédits des analyses effectuées depuis 2013 sur des artefacts mis au jour lors de fouilles anciennes, mais aussi de découvertes très récentes, en France et en Italie. Une première session historiographique et méthodologique a permis d’évaluer les potentialités de ce nouveau champ d’études qu’est l’archéologie des produits biologiques pour l’histoire des sociétés de la Méditerranée préromaine, dans le domaine des pratiques non seulement funéraires, mais aussi médicales, alimentaires et cosmétiques. Une deuxième session a présenté les travaux réalisés au cours du programme grâce à la collaboration de l’INRAP et de plusieurs Surintendances archéologiques italiennes, afin de discuter le plus largement possible des résultats et de leur interprétation.