USR 3133 - CNRS/EFR Unité de Service et de Recherche

Intérieur de la tombe du banquet peint de Cumes -

Cliché J.-P. Brun (Collège de France)

Cumes et Pompéi :

les dernières découvertes du Centre Jean Bérard

Conférence de Claude Pouzadoux au musée du Louvre
louvre.fr
18 janvier 2019 - 12h30


Dernière mise à jour : 22 janvier 2019

Les fouilles que conduit le Centre Jean Bérard avec ses partenaires français et italiens contribuent au renouvellement des connaissances sur les populations italiques qui vivaient dans le Golfe de Naples entre le Ve et le IIe siècle av. n. ère.

Une salle de banquet peinte découverte en 2006 près de la Porte de Stabies à Pompéi et des tombes mises en jour en 2015 aux marges de la Porte d’Herculanum ont révélé l’usage précoce que les Samnites faisaient des symboles et des valeurs de la culture grecque pour définir le mode de vie des élites au début du IVe siècle av. n. è. Ces témoignages révèlent les contacts que ce petit port commercial entretenait avec les cités de la Grande Grèce, notamment Cumes, ancienne colonie grecque fondée au milieu du VIIIe siècle av. n. ère, conquise par les Samnites au Ve siècle, avant de devenir alliée de Rome au IVe siècle. Un secteur de nécropole situé au nord de la ville au-delà de l’enceinte a révélé une nouvelle page encore mal connue de l’histoire des élites osques entre le IIIe et le Ier siècle. Une série de tombes à chambre, dont une découverte en juillet 2018 décorée d’une scène de banquet, et de tombes à cippes portant des inscriptions latines ou osques nous placent au cœur de cette mosaïque multiculturelle et multilingue qui caractérise les réalités sociales de la Campanie antique avant la romanisation.


Portfolio