Jean-Pierre Brun, Martine Leguilloux

Les installations artisanales romaines de Saepinum. Tannerie et moulin hydraulique


  12 mai 2021

Archéologie de l’artisanat antique, 7


Notice bibliographique de l'ouvrage

  • Auteur(s) : Jean-Pierre Brun, Martine Leguilloux
  • Titre complet de l'ouvrage : Les installations artisanales romaines de Saepinum. Tannerie et moulin hydraulique
  • Collection : Collection du Centre Jean Bérard
  • N° collection : n°43
  • Année de publication : 2014
  • Numéro ISBN : 978-2-918887-18-8
  • Nombre de pages : 182
  •  
  • Prix : 30,00 €
  • Disponibilité au CJB : disponible
  • Édition électronique

    Cette publication est consultable en ligne, à l'adresse suivante : https://books.openedition.org/pcjb/5469
    Numéro ISBN de l'édition électronique : 9782380500042


La ville antique de Saepinum dans l’Apennin a été occupée entre IIIe siècle avant J.-C. et le Haut Moyen Âge. De 2005 à 2009, le Centre Jean Bérard a repris des fouilles dans une installation artisanale anciennement dégagée. Ces recherches montrent qu’il s’agit d’une tannerie édifiée vers la fin du Ier de notre ère et d’un moulin à écraser le tan, datable de la seconde moitié du IIIe ou au début du IVe siècle. Le moulin, équipé d’une roue à augets, actionnait un arbre à cames soulevant des pilons qui écrasaient les écorces. Une telle machinerie reporte de près de dix siècles l’invention du moulin à tan dont les premières attestations dans les archives datent du XIIe siècle. L’installation artisanale fonctionna jusqu’au début du Ve siècle. L’étude présente les structures bâties, les stratigraphies et l’ensemble des mobiliers archéologiques y compris les nombreux ossements, les analyses biochimiques et l’analyse des dépôts de calcaire dans les canaux du moulin.