Cumes

Aux marges de la ville


  16 gennaio 2024


Le programme

Cumes, situé à 25 km à l’ouest de Naples, sur la côte de la mer Tyrrhénienne en face de l’île d’Ischia, est considérée par les historiens antiques comme la plus ancienne colonie grecque en Occident. Les fouilles archéologiques sont conduites depuis 1996 par le Centre Jean Bérard auquel s’est associé depuis le 2011 le Collège de France.
Les travaux menés sur une vaste zone à l’extérieur de la ville, au nord, depuis 2000 ont permis de progresser dans la connaissance de la topographie et de la chronologie générale du site, et d’appréhender l’évolution de son environnement par le biais de découvertes aussi variées qu’un secteur de la nécropole préhellénique (Xe-VIIIe siècles), un sanctuaire périurbain gréco-samnite daté entre le VIe et le Ier siècle av. J.-C., une nécropole romaine, un quartier artisanal tardo-antique et une maison-tour des XIIIe-XIVe siècles.
Depuis 2008, à la demande de la Surintendance, les recherches portent sur la nécropole septentrionale, sur son organisation topographique, sur l’évolution des ensembles et des pratiques funéraires. Cette nécropole comprend environ quatre-vingt monuments et plus de 200 tombes individuelles aménagés le long de trois voies sortant de la Porte médiane et qui scandent l’histoire de cette zone entre la fin du IVe siècle avant J.-C. et le VIe siècle après J.-C.
La stratigraphie, qui atteint par endroit une puissance de 7 m de hauteur, permet de replacer les évolutions s’étageant du Xe siècle avant J.-C. au XVIIIe siècle après, dans un schéma d’ensemble relié aux transformations architecturales de la porte dite « Médiane » des remparts septentrionaux.
Ces recherches sont rendues possibles depuis 2012 grâce à des concessions de fouilles délivrées par le Ministero per i beni e le attività culturali e per il turismo et au soutien du Parco archeologico dei Campi Flegrei.
Les recherches à Cumes sont financées par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (Mission archéologique « Italie du Sud »), le CNRS, l’École française de Rome et de la Fondation du Collège de France. Les opérations ont en outre bénéficié d’une dotation au titre du mécénat de la Fondation ARPAMED (Archéologie et Patrimoine en Méditerranée) en 2019 et en 2020.

Orthophoto de la nécropole de la Porte médiane
  • Orthophoto de la nécropole de la Porte médiane
  • Réal. R. Catuogno, DiStar UniNa, M. Facchini, MLab UniNa, M. Giglio, UniOr

Direction scientifique

Priscilla Munzi, CNRS, Centre Jean Bérard (UAR 3133 CNRS-EFR)
Jean-Pierre Brun, Collège de France

Composition de l’équipe

Salvatore Barba, Università degli studi di Salerno, ingénieur (relevés au laser scanner 3D)
Luca Basile, chercheur indépendant, archéologue - céramologue
Giuseppe Camodeca, Università degli Studi di Napoli « L’Orientale », épigraphiste
Elisa Conca, chercheuse indépendante, archéologue
Marina Covolan, chercheuse associée au Centre Jean Bérard, archéologue
Saverio De Rosa, chercheur indépendant, archéologue
Henri Duday, CNRS UMR 5199 PACEA, Université Bordeaux 1, anthropologue
François Fouriaux, CNRS, Centre Jean Bérard (UAR 3133 CNRS-EFR), topographe - géomaticien
Celestino Grifa, Università degli Studi del Sannio di Benevento, géologue – archéomètre
Martine Leguilloux, Centre Archéologique du Var, archéozoologue
Marcella Leone, CNRS, Centre Jean Bérard (UAR 3133 CNRS-EFR), archéologue – céramologie
Bastien Lemaire, chercheur associé au Centre Jean Bérard, archéologue
Vincenzo Morra, Università degli studi di Napoli « Federico II », géologue
Dorothée Neyme, chercheuse associée au Centre Jean Bérard (UAR 3133 CNRS-EFR), archéologue – toichographologue
Eliza Orellana-González, Université de Bordeaux - École française de Rome, archéo-anthropologue
Marco Rossi, Università « La Sapienza » di Roma, archéologue
Géraldine Sachau-Carcel, Université Paul Valéry III, UMR 5140 ASM, anthropologue
Emanuela Spagnoli, Università degli studi « Federico II » di Napoli, numismate
Giuseppina Stelo, Centre Jean Bérard (UAR 3133 CNRS-EFR), dessinatrice
 

Settore E73
  • Settore E73
  • E. Botte, Archives CJB 

 

Autorité nationale présente

Parco archeologico dei Campi Flegrei - MiC

Numéro de concession

MIBACT DGABAP Prot. n. 0011900 du 03/05/18

Partenariats institutionnels

Centre Jean Bérard, Collège de France

Établissements porteurs de l’opération

Centre Jean Bérard

Organismes financeurs

Ministère de l’Europe et des affaires étrangères, École française de Rome, CNRS, Fondation du Collège de France, Fonds de dotation ArPaMed

Notice bibliographique (2020-2024)

  • Claudia Di Benedetto, Sossio Fabio Graziano, Concetta Rispoli, Priscilla Munzi, Piergiulio Cappelletti, et al. A look beyond color: a multi-analytical approach to the study of the frescoes from "Porta Mediana" A41 mausoleum (Cuma necropolis- Italy). Rendiconti Online della Societa Geologica Italiana, 2020, 50, p. 67-75. ⟨10.3301/ROL.2020.06⟩. ⟨hal-02510523⟩
  • Priscilla Munzi, Marina Covolan, Marcella Leone, Dorothée Neyme. Il mausoleo dei “girali d’acanto” della necropoli di Cuma. Paolo Giulierini; Antonella Coralini; Valeria Sampaolo. La pittura vesuviana. Picta Fragmenta. Una rilettura, Silvana Editore, p. 73-87, 2020, 9788836644742. ⟨hal-02970515⟩
  • Jean‑Pierre Brun, Priscilla Munzi, Elisa Conca, Saverio De Rosa, Barbara Del Mastro, et al.. Cumes. Recherches archéologiques dans la nécropole de la Porte médiane.. Bulletin archéologique des Écoles françaises à l’étranger, Réseau des Écoles françaises à l’étranger, 2021, ⟨10.4000/baefe.2166⟩. ⟨hal-03240071⟩
  • Jean-Pierre Brun, Priscilla Munzi, Elisa Conca, Marina Covolan, Saverio de Rosa, et al.. La necropoli ellenistica di Cuma presso la Porta mediana. Le ricerche del Centre Jean Bérard. Campagne dei scavo 2017-2018. Puteoli, Cumae, Misenum. Rivista di Studi e Notiziario del Parco Archeologico dei Campi Flegrei, Valtrend editore, 2021. ⟨hal-03271688⟩
  • Barbara del Mastro, Priscilla Munzi, Jean-Pierre Brun, Henri Duday, Nicolas Garnier. Vino per gli Opikoi: l’esempio delle tombe preelleniche di Cuma. Dominique Frère; Barbara Del Mastro; Priscilla Munzi; Claude Pouzadoux. Manger, boire, se parfumer pour l’éternité : rituels alimentaires et odorants en Italie et en Gaule du IXe siècle avant au Ier siècle après J.-C., 53, Centre Jean Bérard, pp.165-189, 2021, Collection du Centre Jean Bérard, 978-2-38050-025-7. ⟨hal-03311577⟩
  • Priscilla Munzi, Matteo Censini, Elisa Conca, Marina Covolan, Rita Deiana, et al., Cumes. Recherches archéologiques dans la nécropole de la porte Médiane (2021). Bulletin archéologique des Écoles françaises à l’étranger, Réseau des Écoles françaises à l’étranger, 2022, ⟨10.4000/baefe.6685⟩.⟨hal-03746945⟩
  • Chiara Germinario, Sabrina Pagano, Mariano Mercurio, Francesco Izzo, Alberto de Bonis, et al.. Roman technological expertise in the construction of perpetual buildings: new insights into the wall paintings of a banquet scene from a tomb in Cumae (southern Italy). Archaeological and Anthropological Sciences, 2022, 14 (9), pp.181. ⟨10.1007/s12520-022-01651-x⟩. ⟨hal-03767775⟩
  • Priscilla Munzi, Elisa Conca, Marina Covolan, Marcella Leone, Eliza Orellana-González, et al.. Cumes. Recherches archéologiques dans la nécropole de la porte Médiane : Campagne 2022. Bulletin archéologique des Écoles françaises à l’étranger, 2023, ⟨10.4000/baefe.9675⟩. ⟨hal-04180006⟩

Données scientifiques produites

Les recherches à Cumes sur l’archive ouverte HAL
Les recherches à Cumes dans le Bulletin du Réseau des Écoles françaises à l’étranger
 

Voir aussi :

Notice sur le Geoportale Nazionale per l’Archeologia (GNA)
 
Notice d’autorité sur IdRef
Notice sur le Thésaurus Pactols
 
Regardez le film documentaire La mémoire retrouvée. La nécropole tardo-hellénistique de Cumes
 

Archeologi, lavoro di documentazione
  • Archeologi, lavoro di documentazione
  • J.-P. Brun,   Arcivi CJB  

Mots clés

Antiquité grecque, Antiquité romaine, Cumes, Samnites, Romains, nécropole, édifice funéraire, mausolée, architecture funéraire, sépulture, pratiques funéraires.

Portfolio