USR 3133 - CNRS/EFR Unité de Service et de Recherche

hypothèse de tour de potier -

G. Chapelin, CJB-CNRS/EFR

Pompéi

Artisanat de la production céramique

L’atelier de potier de la via dei Sepolcri, 28-30, et l’atelier des lampes à huile (I 20,2-3).

La question de la production céramique à Pompéi est récurrente. Nombreuses sont les sources dont nous disposons (fresques, épigraphie, céramiques…), mais les fours restent un élément fondamental à exploiter.


Dernière mise à jour : 30 juin 2020

 Le programme

Direction scientifique

Laëtitia Cavassa, Ingénieur d’Études CNRS au Centre Camille Jullian, avec la collaboration de Bastien Lemaire, Guilhem Chapelin et Agnès Oboussier.

Partenaires institutionnels et co-financeurs

Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères (Mission archéologique « Italie du sud »), Centre Camille Jullian, Centre Jean Bérard, École Française de Rome, Mécénat privé (ArPaMed), Parco Archeologico di Pompei.

L’atelier des lampes à huile (I 20,2-3)
  • L’atelier des lampes à huile (I 20,2-3)
  • MiBACT  |  C. Durand, AMU-CCJ 
Projet scientifique

Ce programme de recherche sur la production céramique à Pompéi concerne l’étude et la fouille des deux seuls ateliers de potiers actuellement connus ayant été en activité au moment de l’éruption du Vésuve en 79 de notre ère. Le premier, dégagé durant le XIXe siècle, se trouve en zone périurbaine de la ville antique (secteur de la nécropole de la Porte d’Herculanum). Il fait partie du programme Porta Ercolano. Organisation, gestion et transformations d’une zone suburbaine : le secteur de la Porte d’Herculanum à Pompéi, entre espace funéraire et commercial.
Les fouilles réalisées entre 2012 et 2016 ont permis de documenter toute une partie de la chaîne opératoire de l’atelier depuis la mise en forme des vases jusqu’à leur vente. Nous avons également identifiée la production, des gobelets à paroi fine décorés de guillochis et engobés.

Le second atelier dégagé à la fin des années 1950 se trouve en ville en Reg. I, ins. 20, 2-3 à proximité de la porte de Nocera et était spécialisé dans la réalisation de lampes à huiles et de petits vases.
Les résultats obtenus nous ont permis de mettre au jour des vestiges jusqu’alors inconnus sur le site : tours de potiers, vases crus...
Ces deux ateliers offrent un panorama assez complet de cette activité artisanale, si l’on tient compte de leur situation topographique (un atelier hors les murs, un en ville), des vestiges visibles (bassins, fours, tours…), de leur organisation fonctionnelle et de leur production. Ils nous permettent ainsi de pouvoir reconstruire toute la chaîne opératoire depuis l’approvisionnement en matière première jusqu’à la diffusion des productions.

Hypothèse de restitution du four de potier de la boutique 29 de la via dei sepolcri au moment de la préparation de la cuisson
  • Hypothèse de restitution du four de potier de la boutique 29 de la via dei sepolcri au moment de la préparation de la cuisson
  • G. Chapelin, CJB-CNRS/EFR 

 
 

Sur les traces des potiers pompéiens : analyses des empreintes digitales

Les fouilles réalisées entre 2012 et 2017 ont permis de documenter toute une partie de la chaîne opératoire de ces ateliers depuis l’approvisionnement en matière première jusqu’à la diffusion des productions (gobelets à paroi fine pour le premier, lampes et petits vases appelés fritilli pour le deuxième).

Durant le mois de novembre 2018, le programme s’est ouvert à une nouvelle collaboration pluridisciplinaire, avec la mise en place d’une problématique consacrée à l’étude des potiers à travers leurs empreintes digitales (Pompei, Pots and imprints project).

Cette étude consiste à relever et photographier chaque empreinte digitale laissée par les potiers dans l’argile fraîche ou sur les engobes au moment de leur réalisation. Ces empreintes sont ensuite soumises à l’étude de deux anthropologues : Aurore Lambert (Eveha – collaboratrice de Aix Marseille Univ, CNRS, EFS, ADES, France) et André Desmarais (spécialiste en sciences judiciaires, collaborateur Aix Marseille Univ, CNRS, EFS, ADES, Marseille, France).

lien vers le site cnrs.fr


 Vidéo

Interview de Laëtitia Cavassa. Vidéo à voir sur facebook.com
  • Interview de Laëtitia Cavassa. Vidéo à voir sur facebook.com
Interview de Aurore Lambert et André Desmarais. Vidéo à voir sur facebook.com
  • Interview de Aurore Lambert et André Desmarais. Vidéo à voir sur facebook.com
Visite virtuelle. Edikom
  • Visite virtuelle. Edikom

 Production scientifique

2009
CAVASSA (L.), GRIFA (C.), MORRA (V.), « Un four de potier à Pompéi (Reg. I, ins. 5, 2) », Actes de la Table Ronde « Les céramiques communes de Marseille à Gênes (et en Languedoc, Campanie, Sicile), IIe s. av. J.-C. - IIIe s. apr. J.-C, (Structures de production, typologies et contextes inédits) », Naples, 2 et 3 novembre 2006, Collection du Centre Jean Bérard, 30, Naples 2009, p. 95-107.

2012
CAVASSA (L.), LEMAIRE (B.), « Un atelier de potiers à Pompéi », Revue du Centre Archéologique du Var, 2012, p. 47-50.

Notice sur la fouille de l’atelier de potier de Pompéi sur Fastionline.org : Settore Porta Ercolano. Via dei Sepolcri, bottega NE, n. 29. Attività 2012 [En ligne]

2013
CAVASSA (L.), LEMAIRE (B.), PIFFETEAU (J.-M.), Pompéi, Via dei sepolcri, boutique NE, n. 29 : l’atelier de potier, Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome [En ligne], Italie du Sud, mis en ligne le 09 avril 2013, consulté le 21 mai 2013.

Notice sur la fouille de l’atelier de potier de Pompéi sur Fastionline.org : Settore Porta Ercolano. Via dei Sepolcri, bottega NE, n. 29. Attività 2013. [En ligne]

2014
CAVASSA (L.), LEMAIRE (B.), CHAPELIN (G.), LACOMBE (A.), PIFFETEAU (J.-M.), STELO (G.), « Pompéi. L’atelier de potier de la via dei Sepolcri, 29 », Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome [En ligne], Les cités vésuviennes. 2014. [En ligne]

Notice sur la fouille de l’atelier de potier de Pompéi sur Fastionline.org : Settore Porta Ercolano. Via dei Sepolcri, bottega NE, n. 28-30. Attività 2014. [En ligne]

CAVASSA (L.), avec la collaboration de CHAPELIN (G.), LACOMBE (A.), LEMAIRE (B.), PIFFETEAU (J.-M.), « Un four de potier en activité à Pompéi au moment de l’éruption de 79 ap. J.-C., L’archéologue, n. 128, décembre 2013-janvier-février 2014, p. 71-73.

2015
CAVASSA (L.), LACOMBE (A.), LEMAIRE (B.) : « Une production de gobelets à paroi fine à Pompéi en 79 de notre ère », SFECAG, Actes du congrès de Nyon, 14-17 mai 2015, Marseille, 2015, p. 285-292.

CAVASSA (L.), LEMAIRE (B.), CHAPELIN (G.), LACOMBE (A.) « Pompéi. L’atelier de potier de la via dei Sepolcri, 28-30 », Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome [En ligne], Les cités vésuviennes. [En ligne]

Notice sur le programme « Organizzazione, gestione e trasformazione di una zona suburbana : il settore della Porta Ercolano di Pompei, tra spazio funerario e spazio commerciale” project concentrated on workshops 10 and 13 (previously unexcavated) and workshops 28-30 (excavated in 2014). Attività 2015, sur Fastionline.org, [En ligne]

2016
ZANELLA (S.), CAVASSA (L.), LAUBRY (N.), MONTEIX (N.) et LEMAIRE (B.) , « Pompéi, Porta Ercolano : organisation, gestion et transformations d’une zone suburbaine », Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome, Les cités vésuviennes, mis en ligne le 18 mai 2016. [En ligne]

Notice sur la fouille de l’atelier des lampes à huile de Pompéi (Reg. I, ins. 20, 2-3) sur Fastionline.org : Pompei. Atelier delle lucerne. Attività 2016. [En ligne]

2017
ZANELLA (S.), CAVASSA (L.), LAUBRY (N.), MONTEIX (N.), CHAPELIN (G.), COUTELAS (A.), DELVIGNE-RYRKO (A.), ERRERA (M.), GERARDIN (L.), LEMAIRE (B.), MACARIO (R.), ORTIS (F.), PELLEGRINO (V.), SACHAU-CARCEL (G.), « Pompéi, Porta Ercolano : organisation, gestion et transformations d’une zone suburbaine », Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome, Les cités vésuviennes, mis en ligne le 08 mars 2017. [En ligne]

CAVASSA (L.) et al. « Recherches sur la production céramique à Pompéi : l’atelier des lampes à huile (Reg. I, Ins. 20, 2-3) », Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome , Les cités vésuviennes, mis en ligne le 21 juillet 2017, [En ligne]

Notice sur la fouille de l’atelier des lampes à huile de Pompéi (Reg. I, ins. 20, 2-3) sur Fastionline.org : Pompei. Atelier delle lucerne. Attività 2017. [En ligne]

2018
GRIFA (C.), MERCURIO (M.), GERMINARIO (C.), BISH (D.), DE BONIS (A.), MORRA (V.), CAPPELLETTI (P.), CAVASSA (L.), LANGELLA (A.), « Using X-ray fluorescence and diffraction to elucidate source materials and firing conditions of pompeian ceramics”, Spectroscopy, 33-7, 2018, p. 26-30.

CAVASSA (L.), LEMAIRE (B.), « Un atelier de potier en activité en 79 de notre ère à Pompéi », Actes du colloque international, Archéologie des espaces artisanaux. Fouiller et comprendre les gestes de potiers, Rennes, 27-28 novembre 2014, MAM Hors Série n°9, 2019, p. 191-202.

CAVASSA (L.) et al. « Recherches sur la production céramique à Pompéi : l’atelier des lampes à huile (Reg. I, Ins. 20, 2-3). Campagne 2017 », Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome [En ligne], Les cités vésuviennes, mis en ligne le 10 décembre 2018. [En ligne]

2019
CAVASSA (L.), GRIFA (C.), LAMBERT (A.), DESMARAIS (A.), « […] Lagvncvlaria nvnc facis […] : être potier à Pompéi en 79 apr. J.-C. », SFECAG, Actes du congrès de Maubeuge-Bavay, 30 mai-2 juin 2019, Marseille, 2019, p. 155-164.

CAVASSA (L.), « Carnet de mission. Sur la trace des potiers pompéiens », Carnet de science. La revue du CNRS, 6, mai 2019, p. 180-195.

2020
CAVASSA (L.), « Pompei, città figulinaria nel 79 d.C. », colloque international Fecisti cretaria. Produzione e circolazione ceramica a Pompei : stato degli studi e prospettive di ricerca, 17-18 juin 2016, Pompéi, Collana di Studi e Ricerche del Parco Archeologico di Pompei, Rome, 2020, p. 15-22.

CAVASSA (L.), « Les potiers à Pompéi », Dossiers d’archéologie, Hors série n. 38, mars 2020, p. 54-57.