Frédéric Mège

Le fait urbain en Sicile hellénistique

L’habitat à Mégara Hyblaea aux IVe et IIIe siècles av. J.-C.


  12 mai 2021


Notice bibliographique de l'ouvrage

  • Auteur(s) : Frédéric Mège
  • Titre complet de l'ouvrage : Le fait urbain en Sicile hellénistique
  • Collection : Collection du Centre Jean Bérard
  • N° collection : n°55
  • Édition : Centre Jean Bérard
  • Année de publication : 2021
  • Numéro ISBN : 978-2-38050-027-1
  • Nombre de pages : 292
  •  
  • Prix : 33,00 €
  • Disponibilité au CJB : disponible
  • Cette publication n'est pas encore disponible en édition électronique


Le fait urbain en Sicile hellénistique s’insère entre les grandes cités siciliennes d’époque classique, elles-mêmes héritières des expériences coloniales archaïques, et la mainmise de Rome, avènement d’un gouvernement centralisé de l’île. Son étude a souvent été l’objet de vives polémiques dans la communauté scientifique à propos de la chronologie et des implications socioculturelles de certains éléments marquants du paysage urbain : édifices, plans d’urbanisme et aménagements privés. Le but de ce livre est d’en proposer une synthèse en le considérant dans son ensemble et en versant au débat des données inédites provenant de la Mégara Hyblaea hellénistique.
L’enquête montre notamment comment les populations de Sicile hellénistique ont amélioré leur confort et leur bien-être domestiques, au regard d’autres endroits de la Méditerranée. Cette tendance de fond se perçoit avec l’apparition dans les habitations siciliennes des premières latrines et salles de bains ainsi que par une ornementation croissante des salles dites « de réception ». Les plans des habitations ont évolué de pair avec ces nouveaux aménagements : ainsi voit-on apparaître à côté des habitats traditionnels « à cour centrale » de nouvelles planimétries telles que les cours à péristyle et les plans « à deux cours ». L’urbanisme des villes de Sicile hellénistique, c’est-à-dire l’organisation planifiée de l’espace urbain, a moins connu ces innovations et présente le plus souvent une nette continuité avec des principes édictés à l’époque classique, voire archaïque.
L’ensemble des données archéologiques ainsi revues et remises en perspectives permet de réfléchir à une nouvelle approche de la Sicile aux IVe et IIIe siècles av. J.-C. C’est par cet état des connaissances et ces réflexions que le présent livre entend proposer sa contribution à l’étude du fait urbain en Sicile hellénistique.
 
Télécharger au format pdf :

Introduction, Table des matières
Logo PDF
  • Document PDF

Résumé
Logo PDF
  • Document PDF