Eliza

Orellana-González

Archéo-anthropologue


  6 novembre 2021

Doctorante en partenariat avec l’École française de Rome au sein des laboratoires PACEA (Université de Bordeaux, UMR 5199) et IRAMAT-CRP2A (Université Bordeaux Montaigne, UMR 5060)


Eliza Orellana-González, est archéo-anthropologue et sa thèse porte sur le diagnostic de la fluorose auprès des habitants de Cumes et Pompéi. Dirigée par Dominique Castex (PACEA) et Rémy Chapoulie (IRAMAT-CRP2A), et en collaboration avec le Centre Jean Bérard, cette thématique de recherche est à l’interface entre anthropologie biologique, archéométrie et histoire. L’objectif est de mettre en place des protocoles applicables aux restes humains brûlés mêlant macro-observations paléopathologiques et méthodes archéométriques. Cette étude permettra d’attester la présence de la fluorose au sein de ces deux populations ainsi que de discuter des éventuelles différences inter-sites et d’apporter de nouvelles informations sur les stratégies d’approvisionnement et consommation de l’eau. Enfin, le croisement de toutes ces données permettra d’engager des réflexions en écotoxicologie historique sur la relation entre les individus et leur environnement.

Thèmes de recherche

  • Anthropologie biologique et paléopathologie
  • Interactions hommes et environnements dans des populations passées
  • L’archéométrie et ses applications pour l’étude de restes humains