Matera

La Collection Rizzon et le Museo Nazionale di Matera


  25 février 2022


 

Le programme

Depuis le 16 février 2021 le Centre Jean Bérard a noué une collaboration scientifique avec le nouveau musée national de Matera né de la réunion, depuis le mois de décembre 2019, du Museo Archeologico Nazionale Domenico Ridola et du Museo Nazionale di Arte Medievale e Moderna della Basilicata.
Ce partenariat prévoit des activités de recherche, de formation et de valorisation des collections archéologiques.
Dans le cadre de cette collaboration et avec l’aide d’une équipe composée de spécialistes de la céramique italiote, le Centre Jean Bérard travaille aux côtés de la direction du Musée, à la réalisation d’un parcours d’exposition permanente de la Collection Rizzon. Une sélection de vases présentera dans de nouvelles vitrines les différentes modalités du vivre ensemble en Grande Grèce en s’aidant de supports variés, graphiques et audiovisuels.

INSIEME !

…tel est le titre que nous avons voulu donner au nouveau parcours d’exposition des vases de la collection Rizzon.
Cette exclamation nous a été inspirée non seulement par des mois de confinement qui nous ont tenus loin les uns des autres en 2020 et en 2021, mais aussi par la définition qu’Aristote a donnée de l’homme, « animal social », capable de s’unir à un groupe et de constituer des sociétés plus ou moins complexes. L’extraordinaire patrimoine iconographique de la Collection Rizzon nous permet de mettre en lumière les diverses nuances de la sociabilité et des modalités du vivre ensemble à travers ce nouveau cheminement qui explorera les relations au sein des groupes humains tout au long de leur existence.
Nous commencerons par observer ce que les vases nous montrent des relations entre les femmes et les hommes, au sein de la polis, dans leur vie intime et publique, et comment les schémas visuels codifient des modes de comportement amoureux et sociaux. Puis nous découvrirons ce que les images retiennent des rencontres et des moments de partage qui rythment la vie collective, des représentations théâtrales aux fêtes religieuses. L’hommage aux disparus et la commémoration des morts constitue une autre occasion de réunir les parents et les amis autour de la tombe. Nous verrons ensuite comment la légende des Atrides illustre les crises qui déchirent les familles. Et pour finir, nous découvrirons la perception que les Anciens avaient des liens entre les hommes et la Nature à travers le monde végétal et animal.

Direction scientifique

Marcella Leone, CNRS, Centre Jean Bérard (UAR 3133 CNRS-EFR)
Claude Pouzadoux, Université Paris Nanterre, ArScan-UMR 7041

Autorité nationale présente

Museo Nazionale di Matera - MiC

Numéro de convention

MN-MT|16/02/2021⎢CONVENZIONI ITALIA 1

Partenariats institutionnels

Centre Jean Bérard, Museo Nazionale di Matera

Établissements porteurs de l’opération

Centre Jean Bérard, Museo Nazionale di Matera

Composition de l’équipe

Alexandra Attia, Université de Fribourg, archéologue
Sebastiano Barresi, chercheur indépendant, archéologue
Fabien Bièvre-Perrin, Université de Lorraine, archéologue
Martine Denoyelle, INHA, archéologue
Diego Elia, Università degli studi di Torino, archéologue
Francesca Silvestrelli, Università del Salento, archéologue