L. Finocchietti, N. Lubtchansky, Cl. Pouzadoux (dir.)

Au pied des murs

Étude exploratoire du périurbain dans les cités de l’Italie méridionale antique


  23 mars 2024


Notice bibliographique de l'ouvrage

  • Auteur(s) : L. Finocchietti, N. Lubtchansky, Cl. Pouzadoux (dir.)
  • Titre complet de l'ouvrage : Au pied des murs - Étude exploratoire du périurbain dans les cités de l’Italie méridionale antique
  • Édition : Centre Jean Bérard
  • Collection : Cahiers du Centre Jean Bérard, N° collection : n°27
  • Année de publication : 2023
  • Numéro ISBN : 978-2-38050-041-7
  • Nombre de pages : 191
  •  
  • Prix : 25,00 €
  • Disponibilité au CJB : disponible
  • Édition électronique

    Cette publication est consultable en ligne, à l'adresse suivante : https://books.openedition.org/pcjb/8941
    Numéro ISBN de l'édition électronique : 978-2-38050-044-8


Les textes rassemblés dans ce Cahier du Centre Jean Bérard de Naples sont le produit d’une journée d’étude organisée en conclusion d’un programme de recherche sur le périurbain dans les centres urbains de l’Italie méridionale conduits par le Centre Jean Bérard et le CeTHiS de l’université de Tours. À travers une approche multiculturelle et diachronique, divers cas d’étude grecs, italiques, étrusques et romains permettent d’appréhender les différentes attestations de pratiques funéraires, artisanales, commerciales, religieuses et leurs interconnexions, dans le périurbain de plusieurs cités d’Italie méridionale entre le VIIIe siècle avant notre ère et le Ier siècle de notre ère. Cette étude exploratoire, qui se situe dans le sillage de travaux français novateurs sur le périurbain antique, vise à proposer de nouvelles approches, en termes de vocabulaire et d’interprétation, pour la prise en compte de cette zone géographique, très dense en vestiges archéologiques, à la périphérie des cités antiques de l’Italie méridionale.

I testi riuniti in questo volume della collezione Cahiers del Centre Jean Bérard di Napoli sono il frutto di una giornata di studio organizzata a conclusione di un programma di ricerca sull’area periurbana nei centri urbani dell’Italia meridionale condotto dal Centre Jean Bérard e dal CeTHiS dell’Università di Tours. Attraverso un approccio multiculturale e diacronico, diversi casi di studio greci, italici, etruschi e romani forniscono una visione delle varie testimonianze di attività funerarie, artigianali, commerciali e religiose, e delle loro interconnessioni negli spazi periurbani di diverse città dell’Italia meridionale tra l’VIII secolo a.C. e il I secolo d.C. Questo saggio esplorativo, che segue le orme degli innovativi studi francesi sull’area periurbana antica, intende proporre nuovi approcci, in termini di vocabolario e interpretazione, per prendere in considerazione quest’area geografica, molto densa di resti archeologici, alla periferia delle città antiche dell’Italia meridionale.