Mégara Hyblaea (Augusta, Sicile)


  6 mars 2022

 
« C’est en 1949 que François Villard et Georges Vallet, jeunes membres de l’EFR, mènent la première mission archéologique française à Mégara Hyblaea, avec pour objectif d’affiner la chronologie de la céramique corinthienne en fouillant l’habitat d’une colonie grecque archaïque de première génération.
De nombreux membres de l’EFR après eux (parmi lesquels Mireille Cébeillac, Michel Gras, Henri Tréziny, Jean-Christophe Sourisseau, Claude Pouzadoux et Laurence Mercuri), ainsi que les équipes du CJB depuis 2012, ont travaillé sur ce site qui fait aujourd’hui figure de référence pour l’archéologie coloniale.
Il s’agit en effet de la seule colonie archaïque de première génération pour laquelle aient été fouillés et étudiés à la fois les vestiges du centre urbain et près de deux milliers de tombes des nécropoles environnantes : ces études ont non seulement permis de progresser sur la question de la chronologie céramique, mais aussi de mettre en évidence le premier plan d’urbanisme connu pour le monde grec antique, ainsi que d’appréhender les spécificités des pratiques funéraires grecques en contexte colonial. » (d’après la page dédiée au programme sur Mégara Hyblaea sur le site de l’EFR).

Fiche ISAD(G)

Références
CJB AP/MEGARAHYBLAEA

Dates extrêmes
1970-1977

Niveau de description
Sous-série

Importance matérielle et support
En cours de réalisation

Présentation du contenu
La présence d’un fonds photographique sur Mégara Hyblaea se justifie par la participation aux fouilles entre 1970 et 1974 de Mireille Cébeillac, membre de l’EFR de 1969 à 1972, puis directrice-adjointe du CJB de 1972 à 1983 et enfin directrice de 1983 à 1985. Elle fut chargée de fouiller une large portion de territoire. Ce sont des centaines de tombes des VIIe et VIe siècles avant J.-C. qui sont mises au jour avec notamment les plus anciennes tombes de cette cité. Ces recherches sont sur le point d’être publiées par l’École française sous la direction d’Henri Duday et Michel Gras.
Les photographies - développées pour Georges Vallet, Henri Tréziny et Mireille Cébeillac-Gervasoni - documentent les campagnes de fouilles dans l’habitat, l’agora, les nécropoles et l’enceinte méridionale de Mégara entre 1970 et 1977.

Mode de classement
Classement chronologique

Notice d’autorité
Megara Hyblaea (ville ancienne)

Description

  • Tirages photographiques
     
    CJB AP/VTO/MEGARAHYBLAEA/1
    1970
    « Megara, 1970 »
    740 photographies N&B de format 13x18
     
    CJB AP/VTO/MEGARAHYBLAEA/2
    Juillet 1973
    « Copia Centro da negativi prof. Tréziny, Sicilia luglio 1973 »
    81 photographies N&B de format 13x18
     
    CJB AP/VTO/MEGARAHYBLAEA/3/
    Mai 1974
    « Copia Centro, Megara, Negativi scuola di Roma, Maggio 1974 »
    254 photographies N&B de format 13x18 et 162 photographies N&B de format 10x15
     
    CJB AP/VTO/MEGARAHYBLAEA/4
    1975
    « Copie fotografie Signora Cébeillac, 1975 »
    148 photographies N&B de format 10x11 et 11x15
     
    CJB AP/VTO/MEGARAHYBLAEA/5
    Janvier 1975
    « Copia Centro, raccoglitore da 1-5, da negativi del prof. Vallet, Megara, gennaio 1975 »
    108 photographies N&B de format 13x18
     
    CJB AP/VTO/MEGARAHYBLAEA/6
    Octobre 1975
    « Copia Centro, foto da negativi, Scuola di Roma, Megara, ottobre 1975 »
    219 photographies N&B de format 10x15 et 13x18
     
    CJB AP/VTO/MEGARAHYBLAEA/7
    1976
    « Megara-IB. Dott. Cébeillac, 1976 »
    146 photographies N&B de format 10x15
     
    CJB AP/VTO/MEGARAHYBLAEA/8
    Octobre 1977
    « Copia centro n°21, 13x18 da negativi, prof. Vallet, 10/77 »
    20 photographies N&B de format 13x18
     
  • Films négatifs et planches-contacts
     
    CJB AP/VNP/MEGARAHYBLAEA
    Megara Hyblaea, 1974
    « Negativi Scuola di Roma, Megara, 1974 »
    Fouilles, paysages et matériel.
    165 négatifs sur bobine de film de format 2,5x3,5 cm et 36 diapositives 6x6 cm
    Photographies associées : CJB AP/VTO/MEGARAHYBLAEA

 

 

Revenir à la page des Archives photographiques